Choix d’un casque pour mixage audio

Le 15 mars 2011 - digitalwatts

Afin de compléter mon parc de casque, et de mixer le soir sans déranger ma petite femme (et les voisins), je cherchais un casque de mixage neutre et plat dans la restitution sonore !

Voici mon histoire :

Déjà, état des lieux des casques que je possède et une petite description de chacun :

KOSS The plug

Un très bon casque pour écouter ses MP3 en environnement bruyant, comme le métro !

Plutôt que de pousser le volume, ce casque permet d’atténuer considérablement les bruits environnants.

J’adore ce casque, mais concernant le mixage, on repassera plus tard !

Sennheiser HD 490

 

Un bon casque Hi-Fi, mais pareil qu’au dessus : impossible de mixer quoi que ce soit avec ce casque, il est bien trop flatteur dans les graves, et n’est pas assez précis !

 

 

Prodipe Pro 580

Le premier casque de monitoring de mon parc de casque.

Bon par contre, il n’a de Pro que le nom !

C’est un casque que j’ai eut dans un bundle, car je n’aurais jamais acheté ce modèle !

Aucune définition dans les graves, ni dans les aigus d’ailleurs… Et donc par conséquent, des médiums dominants (ben ouais, y’a que du médium dans ce casque 😉 ).

J’aurai pu le jeter à la poubelle, mais en fait, je l’utilise pour jouer de la gratte, car la fréquence sensible d’une guitare électrique se situe autour de 2,5khz, et son harmonique, dans les 4khz.

Sennheiser EH2270

Mon premier bon casque pour travailler le son !

C’est un casque fermé, ce qui est pratique pour faire mes prises de son, sans avoir de repisse dans les micros.

Il est très précis, et on entend très bien l’ensemble des fréquences de la bande passante.

Par contre, on sent comme une sensation de compression du son, qui ne permet pas de mixer correctement à mon avis. Peut être le fait que ce soit un casque fermé, je ne sais pas trop.

La recherche

Me voilà donc à la recherche d’un casque pour mixer le soir, sans déranger personne.
Quand je dis mixer, ce n’est pas me mettre au platine, et me lancer dans du scratch à la … (mince, j’ai pas de nom en tête). Je parle de placer dans le spectre sonore différents instruments, je précise au cas où !

Après pas mal de recherche sur internet, on retrouve toujours plus ou moins les mêmes noms de casques réputés. Nous allons détailler ces modèles :

  • Sennheiser HD25
  • Beyerdynamic dt770 Pro
  • Beyerdynamic DT990 Pro
  • AKG K240 MKII
  • AKG K271 MKII
  • Sony MDR7506

Bien sûr, il existe énormément de casques pour cette application, et je ne dis pas que ma sélection contient les meilleurs. Je me suis juste basé sur des références pour ce type d’usage, car n’étant pas du tout un expert en la matière, j’ai pris le parti de ne pas m’écarter des sentiers battus !

Sennheiser HD-25

Je n’ai malheureusement pas pu tester ce casque.

A priori, il ne correspond pas à mes besoins, c’est à dire du mixage pur.

Par contre, c’est un très bon casque pour contrôler une prise de son, car il est de type fermé, et isole parfaitement l’utilisateur.
De plus, il restitue à priori de façon fidèle le son en entrée.

KRK KNS 8400

Vous vous dites qu’il n’est pas dans la liste du dessus ? En effet ! Car on en entend pas parler, mais le vendeur du magasin où j’ai acheté mon casque m’a conseillé de le tester.

C’est un casque de type fermé. Il remplit bien son rôle d’ailleurs : même sans musique, une fois sur la tête, on entend plus rien !

Sinon, le son de ce casque était très bon, et semblait neutre. Une bonne découverte.

AKG K240 MKII

C’est un casque semi-ouvert, c’est à dire qu’il laisse passer le son à l’extérieur un petit peu. Ça reste assez discret pour l’entourage, donc pour moi ca va.

Sinon, casque très confortable, on sent qu’on peut le garder une paire d’heure sans avoir mal aux oreilles.

A l’écoute : La claque ! Un son parfaitement restitué, très agréable, sans être trop grave ou trop brillant, et l’impression d’entendre les instruments d’une manière très naturelle…

je me suis demandé ce qu’allait être le grand frère, le K271 MKII !

AKG K271 MKII

C’est un casque fermé, bien isolant du monde extérieur. Très agréable aussi à porter.

par contre, au niveau du son, je ressens la même sensation qu’avec mon EH2270 : comme une légère compression du son, et ce manque de dynamique est très désagréable (pour du mix en tout cas). Sûrement parce que c’est un casque fermé, j’ai toujours cette sensation avec ce type de casque…

Donc, malgré une bonne définition des fréquences, et un son précis, il allait sortir de ma short-list 🙂

Beyerdynamic DT770 Pro et Sony MDR7506

Je n’ai malheureusement pas pu les tester !
Le DT770 Pro n’était pas dispo en magasin au moment des essayages, et le packaging du Sony ne permet pas de le remballer facilement, donc réticence du commerçant pour le déballer.

Donc Out les copains !

Beyerdynamic DT990 Pro

C’est un casque de type semi-ouvert. Il est très agréable aussi, mais un peu plus lourd que les AKG.

Plusieurs problèmes cependant pour moi : Il est pas du tout (ou très peu) isolent. Autant l’AKG K240 semi-ouvert ne laisse pas trop sortir de son, autant le Beyer est une passoire !

Ensuite, J’ai eut l’impression d’un son plus médium. Sur des morceaux que je connais bien, la grosse caisse est moins précise, les cymbales moins brillantes.

Conclusion

Pour mon utilisation, l’AKG K240 MKII est le plus adapté.
Je sais que mixer au casque, c’est le mal… Mais malheureusement, en pratique amateur, on ne fait pas ce qu’on veut.

Mon choix s’est porté sur ce casque car il isole bien de l’extérieur (mais sans excès), et isole l’extérieur de ce qu’on écoute (sans excès aussi).
Ensuite, il est très agréable à porter. ca fait déjà plus de 2heures que je l’ai sur les oreilles, et je le supporte toujours !
Enfin, il semble bien définit : on entend tout. la spatialisation est bonne, et les graves sont assez précis.

Je vais le rôder et je saurai si j’ai fait le bon choix !

Et vous, quel casque utilisez vous ?

5 Responses to “Choix d’un casque pour mixage audio”

  • J’ai fait le même choix, pour les mêmes raisons … je voulais enregistrer de la guitare acoustique, il me fallait des aigus propres, un bas médium défini, un son aéré (certains casques ont un effet « casque de moto » sur le son très déplaisant.

    Certains lui reprochent un manque de basse (pas des mauvaises basses, mais pas « assez ») mais si le but est de mixer longtemps, mieux vaut ne pas s’écraser les oreilles.

  • Merci pour ce Ticket !
    J’irai voir également du côté du 240MKII

  • @davanlo : En effet, il manque un peu de basse : J’en ai d’ailleurs fait l’expérience !

    J’enregistrais une guitare qui avait un son correcte. J’ai ensuite vérifié sur des enceintes de monitoring et je me suis rendu compte qu’il y avait une ronflette dans les graves (entre 80hz et 150hz).

    Mais comme tu dis, vaut mieux un manque de basse, qu’un surplus !

    @Jerome : Oui je te conseille de l’essayer. Après, je me rend compte que le choix d’un casque est assez personnel, en fonction de tes goûts, et de l’utilisation que tu veux en faire.

  • Bono eric

    Merci pour tes commentaires. J étais ingéson dans les années 90 et retrouve cette référence avec plaisir, Akg a toujours eu ma préférence pour contrôler un mix, malgré mon environnement hyper privilégié de l époque .

Trackbacks & Pings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *