Enregistrement – Importance des convertisseurs part. 2

Le 23 juin 2011 - digitalwatts

Dans le billet : Enregistrement – Importance des convertisseurs part. 1, nous avons comparé différentes cartes sons pour l’enregistrement d’une guitare saturée, en conservant les prises brutes.

Maintenant, nous allons nous intéresser à l’égalisation de ces même prises, pour déterminer si toutes réagissent de la même manière.

Carte son intégré d’un portable

Son brut    :
Son égalisé :

J’ai dans un premier temps, réduit le bourdonnement qui résonnait dans les graves.
J’ai aussi un peu remonté les médium aigus pour gagner un peu de brillance, sans trop toucher aux aigus, ce qui aurait gonflé les craquements de la distorsion.

Carte son du Novation X-station

Son brut    :
Son égalisé :

Même si le son brut enregistré via le X-station est très bon, la piste me parait plus difficile à égaliser. En effet, lors du réglage, j’avais l’impression que le signal se détériorait rapidement.

Au final, j’en ai déduit que une fois encore, les convertisseurs ont un rôle essentiel dans l’encodage d’un signal.

J’ai donc juste ajouté des médium pour accentuer la présence de la guitare dans le mix, sans trop entendre les craquements, souvent situés dans les aigus.

Interface Firewire Solo

Son brut :   
Son égalisé :

Avec cette interface, on commence à avoir un signal encodé propre et facilement exploitable. J’ai pu facilement sculpter mon son comme je le voulais, c’est à dire : atténuation des graves pour laisser la place à une basse, gonfler un peu les médium pour assoir les guitares, et monter les aigus pour la brillance.
On sent qu’il reste beaucoup de place pour d’autres instruments, et on a gardé le grain original de la guitare.

Interface Motu 828

Son brut :   
Son égalisé :

Idem que sur la FireWire Solo, la piste est agréable brute, et se travaille facilement. J’ai opté pour des réglages différents, mais il n’y a pas de meilleurs, ou moins bon entre les deux :  ce serait a voir dans le morceau en globalité.

Conclusion

Les convertisseurs sont essentiels afin d’avoir une qualité d’enregistrement acceptable. Je dirai même que c’est l’élément primordial quand on enregistre sur ordinateur, car c’est un des seuls paramètres que l’on ne peut pas corriger.

Ensuite, plus on augmente la qualité des convertisseurs, plus l’encodage de l’analogique au numérique sera précis, et donc le grain de la source à enregistrer sera respecté.

Trackbacks & Pings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>