Pédale d’effet, pédialier ou rack d’effet ?

Le 22 août 2011 - digitalwatts

G system de TC Electronic

Pour étoffer sa palette sonore, ou pour briller dans un solo, chaque guitariste (ou presque) trouvera l’envie de s’enrichir d’effets.

Mais le choix est vaste, et en plus de choisir le type d’effet que l’on veut, il faut se décider sur le format !

Nous retrouvons 3 formats :

  • Les pédales d’effets
  • Les pédaliers d’effets
  • Les Racks d’effets

Je vais tenter de vous présenter les avantages et inconvénients de chaque format.

 

 

Les pédales d’effets

Pedale d'effet

Boss Equalizer GE 7

Les pédales d’effet contiennent un seul effet. Elles peuvent être programmables mais en générale, elles sont à réglage manuel, c’est à dire qu’elles ont des potentiomètres de réglages qui modifient directement les paramètres de l’effet, et ont un bouton On/Off.

Le principal avantage des pédales d’effet est leur simplicité : une seule fonctionnalité, donc un réglage. Si on change le réglage,le son est directement modifié en conséquence.

De plus, les pédales sont en général moins onéreuses, pour la même raison : elles ne contiennent qu’un seul type d’effet (flanger, distorsion, égalisation, réverberation…).

Enfin, les pédales ont l’avantage d’avoir une coloration particulière en fonction de la marque du fabricant, du circuit qui constitue la pédale. On trouve donc certaines pédales qui sont devenues des « classiques », et restent inimitables… Comme la Big Muff d’Electro-harmonix, la tube screamer d’Ibanez,…

L’inconvénient des pédales est l’impossibilité de sauvegarder ses réglages.  Donc si on veut es réglages différents pour certaines chansons, on doit modifier à la main, et retrouver le son voulu à taton.

Les pédaliers d’effets

Pédalier Korg AX 5B

Les pédaliers regroupent plusieurs effets dans une seule unité, ce qui a l’avantage d’être compact et complet.

L’avantage est d’avoir un panel intéressant d’effets et de pouvoir enregistrer différentes configurations. Les différentes configurations sont accessibles au pied en appuyant sur des boutons avec le pied.

On trouve toute sorte de pédaliers, avec plus ou moins de variétés d’effets et de réglages,et le prix varie en fonction de ces paramètres.

Les pédaliers constituent en général un bon compromis entre simplicité d’utilisation et diversité des effets : avec un seul appareil, on va avoir des distorsions, des effets de modulation de type chorus ou flanger, et des effets de réverbération comme des réverbes, ou des delays.

Le guitariste trouvera le moyen d’avoir un vaste choix pour un budget contrôlé puisque le pédalier est auto-suffisant : on sait ce qu’on a pour le prix !

Les racks d’effets

Rack d'effet de TC Electronic

Les racks d’effets, tout comme les pédaliers, sont des multi-effets, c’est à dire qu’ils regroupent plusieurs effets dans une même unité.

Cependant, la différence principale est le format : Ils sont conçus pour être rackés, c’est à dire monté dans une armoire de 19″, ou Flight case, afin de les protéger des griffes, chutes, et de faciliter le transport…

Leur format universel (19″) permet aussi d’avoir plusieurs unités et de pouvoir facilement les ranger ensembles.
De plus, on peut généralement contrôler plusieurs multi-effets avec le protocole MIDI, ce qui permet de changer de preset sur plusieurs multi-effets d’un seul clic !

Exemple de Flight Case

Les effets rackables, même si on peut les utiliser tel quel, vont souvent être monté dans un rack, dont il faut prendre en compte l’achat, et qui représente une somme non négligeable.

Le prix d’une armoire, ou d’un flight case varie en fonction de sa taille, donc du nombre d’effets qu’on peut y insérer (nommé unité), des matériaux utilisés pour sa conception (ABS,bois,…), et de différentes options qu’on peut trouver (anti-choc, fermetures papillons, …).

Pédalier midi mouse tech 21

Ensuite, pour les guitaristes, il faut prendre en compte l’achat d’un pédalier pour contrôler le changement des réglages au pied. De manière générale, il s’agira de pédalier communiquant en MIDI.

Le prix peut aussi varier en fonction des possibilités du pédalier de contrôle.

L’avantage du rack d’effet est justement sa modularité. On peut chainer plusieurs rack d’effet, et contrôler le tout avec un seul pédalier MIDI.

Le fait que l’unité d’effet soit indépendante permet aussi de choisir le pédalier le plus adapté au besoin, et de pouvoir changer ultérieurement le rack d’effet sans changer de pédalier MIDI, ou inversement. Tout est modulable !

Conclusion

On comprend bien que l’offre est vaste, et que le choix n’est pas facile !

En général, tout dépend du profil du guitariste :
Un guitariste débutant, ou qui ne cherche pas trop à enrichir sa palette sonore, va plutôt s’orienter vers une pédale d’effet pour une distorsion, puis un effet de type modulation (ex. flanger), puis un délai par exemple.

Si, vous savez que vous voulez plusieurs effets, mais que vous recherchez quelque chose de simple, et clé en main, vous allez plutôt partir vers un pédalier, qui regroupera pour un prix plus abordable que des pédales séparées, un panel intéressant d’effets, et avec la possibilité de programmer l’activation ou désactivation de plusieurs effets simultanément.

Si, au contraire, vous voulez une solution sur-mesure, et que les effets font partie intégrante de votre son, vous vous orienterez vers un rack d’effet, voir plusieurs, et vous choisirez un pédalier de contrôle qui correspond à votre besoin.

Pour un ou deux effets, la solution en pédale indépendante est souvent plus intéressante financièrement. Ensuite, vient tout naturellement le pédalier multi-effets, et enfin le rack d’effet.

La solution ultime

Ex. Le patchmate de rocktron

On se rend compte qu’il n’y a pas de solution miracle, et que chaque solution a ses avantages et ses inconvénients.
Mais si on va un peu plus loin, on remarquera qu’il existe une autre solution, plus onéreuse, mais hyper flexible : l’utilisation des Loopers/Switchers.

Cela va permettre d’avoir des boucles d’effets pilotables par MIDI. Donc, de pouvoir piloter via MIDI des pédales d’effets individuelles.

En effet, en connectant une pédale d’effet à une boucle, on peut ainsi activer ou non telle pédale sur tel preset MIDI…

Il n’y a plus aucune limite !

 

Et vous, êtes vous plutôt pédales d’effet, pédaliers ou rack d’effets ?

7 Responses to “Pédale d’effet, pédialier ou rack d’effet ?”

  • depuis longtemps, je suis MIDI, (guitares équipées MIDI). donc pour moi la config du moment, c’est Tonelab (le boitier), pédalier MIDI behringer, et convertisseur synthé Rland. j’ai même tâté de l’ampli MIDI, mais comme je dispatche les sorties Tonelab dans la sono et dans l’ampli qui ne me sert que de monitor…
    la prochaine étape sera le sampler midi, ou pourquoi pas passer par l’ipad. mais plus de pédales, de cables de merdes qui crachouillent, d’alim sous-dimensionnées qui buzzent.

  • digitalwatts

    Idem pour moi, le MIDI est la solution idéale pour avoir le maximum de possibilité.

    Moi aussi l’idée d’un sampler, ou d’un synthé contrôlé par la guitare en MIDI me branche bien.

    A suivre 😉

  • Personnellement, je suis très « rack de pédale » avec ce que je considère mon strict minimum (2 OD, un delay, un tuner, un tremolo et parfois un looper et une wah) qui peut se transporter partout. Une petite « power-brick » sous le pedalboard pour alimenter tout ça et c’est parti. J’avoue que les config MIDI et les gros rack me font un peu peur !

  • Amateur de pédales, je suis en train de réfléchir de plus en plus sérieusement à m’acheter un pédalier d’effets, pour le transport etc… Mais à quoi me serviraient donc ces merveilleuses pédales que j’ai accumulées durant des années? Dans le doute pour l’instant.

  • Pedalboard ET rack Midi 😉

  • Romain

    Personnellement je suis pour un son le plus pur possible, je préfère bien choisir mon ampli et mes micros … plutôt que d’avoir un son complètement trafiqué.
    J’utilise peu d’effet, une wah et un chorus (et encore rarement), parfois un overdrive (l’OD 808 de Maxon), ainsi qu’un Délai dans la boucle d’effet de l’ampli pour les solos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *