Test de Guitar Pro 6

Le 8 novembre 2011 - digitalwatts

Guitar Pro 6 est un logiciel d’édition de tablatures pour guitare, basse et autres instruments à cordes. Mais en plus d’être un puissant éditeur, l’intégration d’un lecteur de partition en fait un petit séquenceur de travail.

La version 6 du logiciel intègre un moteur audio RSE (Realistic sound Engine) qui permet de régler avec beaucoup de précision le son de chaque pistes.

Nous allons tenter de le décortiquer, même si un article ne suffit pas à couvrir l’énorme étendu du logiciel !

A l’ouverture d’un nouveau fichier de travail, nous avons une fenêtre qui nous invite à inscrire le nom du morceau, nom de l’artiste et un ensemble d’informations générales sur la partition que nous allons réaliser.

Une fois cet écran fermé, nous pouvons commencer le travail d’édition.

Edition des paramètres du morceau

Pour le morceau, nous pouvons modifier le tempo général du morceau. Si jamais le tempo est variable, nous avons une représentation graphique pour le modifier à souhait à telle ou telle mesure, à la manière des courbe d’automation des logiciels multi-pistes.

La clé de la partition est modifiable, ainsi que la signature rythmique.

De plus, nous retrouvons les notations de répétition de mesure.

Pour résumé, tout est possible !

Edition des tablatures

Les notes que l’on va insérer vont de la ronde, à la quadruple croche, en passant par les pointés, double pointé, et autre.

D’un point de vue guitariste, nous allons pouvoir noter les slides, hammer, bend, mais aussi les coups de vibrato, les vibratos léger par action du doigt sur le manche ! Ou même le tapping !

Vous pensez que c’est fini ? Non, on peut même indiquer, si la piste comprend de la wha-wha, si celle ci doit être ouverte ou fermée sur la note qu’on modifie !

Beaucoup de fonctions d’édition sont présentes, mais faute de place, je ne vais pas les énumérer ici. Vous comprendrez que les limites du logiciel sont très loin, voir inexistantes d’un point de vue notation.

Edition de l’instrument

Pour chaque instrument, nous allons pouvoir modifier l’accordage. Les accordages les plus courants sont pré-enregistrés, mais on peut sans problème définir son propre accordage. De plus, l’option CAPO permet de définir un capodastre sur le manche.

Nous pouvons aussi définir un style de jeu : jeu au médiator, au doigt, picking …

Réglage du son – RSE

Le réglage RSE commence par le choix d’un instrument :

  • une stratocaster avec la position du micro au choix
  • une Les Paul avec la position du micro au choix
  • des guitares acoustiques
  • des claviers

Une fois le type d’instrument sélectionné, nous pouvons définir l’ampli parmi un choix conséquent, reprenant les types d’ampli les plus connus :

  • Vox
  • Fender
  • Marshall
  • Mesa Boogie

Quelques amplis basse font aussi partie de la liste !

Ensuite, nous pouvons définir les effets parmi un choix énorme, répartis en plusieurs catégories : saturation, modulation, tremolo, compressor, pitch, filters, délai et reverb.

Encore une fois, Guitar Pro a mis la barre très haute quant à la personnalisation du son de chaque piste !

Mixage des différentes pistes

Une fois les pistes écrites, nous pouvons mixer celles ci entre elle.

On retrouve les fonctions basiques de mixage que sont le volume, et le panoramique sur chaque piste. Mais Guitar Pro, à l’instar d’une véritable table de mixage, propose une égalisation avec réglage des basses et aiguës,  et 3 réglages médium paramétriques (choix de la fréquence et réglage de celle-ci).

Conclusion

Autant le dire tout de suite, Guitar Pro est un outil performant et ultra complet pour l’édition de tablature, et l’écoute en direct des différentes partitions d’instruments du morceau.

Je ne vois pas ce qu’on peut lui reprocher, tellement il regorge de fonctions, et la diversité des réglages qu’offre le moteur RSE permet de recréer le grain typique de pas mal de matériel !

Un must have sur les ordinateurs des guitaristes !

One Response to “Test de Guitar Pro 6”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *